Volaille Nicolas Villion

Le goût d'ici – Top 5 de nos bonnes adresses locavores

Etre locavore, c'est s'engager à consommer des produits locaux en s'approvisionnant via des filières courtes.

  1. Parcours
  2. Les tops
  3. Le goût d'ici – Top 5 de nos bonnes adresses locavores

Ce pari osé réunissant ville et monde agricole est en plein essor. Respectueux de l’environnement, le locavorisme inspire aujourd’hui des chefs parisiens pour le plus grand bonheur des gourmets.

Bar Nicolas Villion

La nature prend de la hauteur !

L'agriculture urbaine s'invite aujourd'hui dans les lieux les plus inattendus de la capitale. L'entreprise Topager transforme ainsi les toits de Paris en potagers en y installant des bulles de verdure où poussent fruits et légumes. Le verger-potager en hauteur du restaurant Frame tutoie la tour Eiffel. A ses 600 m² de cultures, s'ajoutent des nichoirs et un poulailler. Son « miel béton », ses légumes de saisons, fleurs comestibles et herbes aromatiques, subliment les menus du chef Andrew Wigger.

Frame : 28, rue Jean Rey - 75015 Paris

Deux artistes du (bon) goût

Le locavorisme transmet aussi l'art culinaire de chefs franciliens qui rivalisent de créativité pour nous faire partager leur amour de la gastronomie. A l'instar de Pierre Sang qui rend hommage à ses racines coréennes avec une cuisine exigeante et raffinée. Outre des mets traditionnels, dont le bibimbap, mélange de riz, bœuf et légumes, on y sert une délicieuse anguille fumée accompagnée de sa soupe miso ou encore une glace au yaourt avec granola, crème de citron et pêche au sirop.

Bibimbap Nicolas Villion
Salle Oberkampf Nicolas Villion
Salle Gambey Champignons
Champignons Champignons

Grand gagnant de Top Chef 2013, Jean Imbert n'a pas attendu la télé pour prouver ses talents de cuisinier. Au restaurant « Les Bols de Jean », il vous propose des plats gourmands servis dans des bols de pain au levain, produits par Eric Kayser. Fromage de chèvre, jambon à l'os, tapenade et compotée de pêches imbibent et parfument le pain, pour une expérience sensorielle et ludique.

Pierre Sang : 55, rue Oberkampf, 75011 Paris

Les Bols de Jean (Jean Imbert) : 2, rue de Choiseul - 75002 Paris

De la fourche à la fourchette !

C'est à une bande de copains amoureux de bonne chère que l'on doit la création des « Résistants », qui privilégie une cuisine du marché. Ici local rime avec responsable : respect des cycles naturels, production durable, traçabilité, engagement bio et prix raisonnable. Le résultat ? Une carte de France des terroirs : bœuf du Limousin, maïs de Touraine, tartelette aux clémentines de Porto-Vecchio… Les portraits des producteurs sont consultables sur le site web de l'établissement, dont celui de Maxime Bussy qui pétrit son pain avec l'eau de puits artésiens parisiens.

Résistants : 18, rue du Château d'Eau - 75010 Paris

Saveurs de terroirs

Dans le plus vieux marché couvert parisien, il n'y a pas que les étals des marchands qui attirent les regards. Certifié « Mangeons local en Ile-de-France » par le CERVIA, « l'Estaminet des Enfants Rouges » au cœur du marchéest le lieu idéal pour une pause. Dans un décor rustique, on y sert des produits fleurant bon le terroir : le pain vient de la rue de Turenne, les confitures du Loir-et-Cher, la charcuterie de l'Aubrac. Et sa boutique vous permet de prolonger le plaisir chez vous !

L'Estaminet des enfants rouges : 4, rue des oiseaux - 75003 Paris

Hamburgers nomades…

Au food truck, « La Mobylette Verte » , tous les sandwichs sont préparés à la demande. Les pains sont beurrés et toastés, le bœuf d'origine France cuit minute et les légumes produits en Ile-de-France. Le « Camion du Vexin » met à l'honneur les trésors de sa région dans ses burgers et sandwichs : le pain brioché est pétri à Auvers-sur-Oise, la moutarde confectionnée avec des graines de Gouzangrez et les légumes proviennent de Livilliers.

La Mobylette Verte : 11, rue Charles Fourier - 75013 Paris / Itinérant dans Paris

Camion du Vexin : Université de Cergy - Site des chênes – 33, boulevard du Port, 95000 Cergy-Pontoise

Pommes de terre Nicolas Villion