KL Pâtisserie Paris 2017.

5 pâtisseries iconiques de Paris Région

Partez à la découverte des gourmandises de légende.
  1. Parcours
  2. Les tops
  3. 5 pâtisseries iconiques de Paris Région

Où déguster l'authentique Paris-Brest, le plus distingué des Opéras, la crème des Puits d'amour, la tartelette qui console de tous les chagrins ?

Dalloyau : un ballet de douceur

L'opera Dalloyau

Le saviez-vous ? C’est dans la plus noble des pâtisseries de Paris -les « officiers de bouche Dalloyau » firent merveille à la cour de Versailles avant que son fondateur ne crée sa maison Dalloyau rue du Faubourg Saint-Honoré– que fut créé le mythique Opéra, en hommage aux danseuses du Palais Garnier.

Un pur chef-d’œuvre imbibé d’un délicat sirop de café, garni de crème au beurre et de ganache au chocolat… à vous donner envie de faire des entrechats !

Les sortilèges de Stohrer

Ode à la gourmandise, Stohrer, la doyenne des pâtisseries de Paris, tout en dorures, peintures murales, et lustres étincelants, vous enivre de ses suaves parfums de noisette et de caramel chaud dès le seuil franchi.

Vous ne résisterez pas aux sortilèges que vous tend le Puits d’Amour, un affolant mélange de crème pâtissière vanillée et de caramel croustillant, réinterprété par le maître des lieux, Nicolas Stohrer.

Pâtisserie Stohrer depuis 1730
Puits d'amour

Le chouchou de la petite reine

Qui ne connaît pas le Paris-Brest, ce drôle de gâteau tout rond apprécié dans le monde entier pour sa pâte à chou parsemée d’amandes effilées et fourrée d’une délicate crème pralinée ?

Eh bien c’est ici, plus exactement à la pâtisserie Durand de Maisons-Laffitte, qu’il fut inventé par l’arrière grand-père de l’actuel propriétaire des lieux ! L’idée de ce gâteau en forme de roue lui vint en assistant à la célèbre course cycliste Paris-Brest qui passait non loin de là.

Aujourd’hui comme hier, l’authentique recette, dont les petits secrets sont bien gardés, est toujours la même et donne à ce Paris-Brest une saveur inégalée.

Paris Brest

Un baume pour le cœur

Vous n’avez-jamais goûté aux niflettes de Provins ?

Alors précipitez-vous au Ruban Rouge, la boulangerie-pâtisserie incontournable de cette belle cité médiévale. Leurs tartelettes au cœur de crème pâtissière aromatisée à la fleur d’oranger feront fondre vos papilles.

Selon la légende, ces petites merveilles d’onctuosité étaient autrefois offertes aux orphelins à qui on disait « Ne flete » (« ne pleure pas »), le jour de la Toussaint. Aujourd’hui encore, ces douceurs redonnent le sourire !

Le Ruban rouge%252C Boulangerie

Prélude à un plaisir croquant

Deux fois centenaire, la maison Grandin fait honneur à la ville et à ses illustres habitants.

En entrant dans cette pâtisserie ultra chic, si vous hésitez entre le Saint-Germain, dont la pâte sablée épouse à merveille la crème d’amande et le glaçage au rhum, et le Marly, dont les fraises des bois vous font de l’œil… tranchez pour le Debussy !

Vous serez conquis par le croquant et le parfum tout en retenue de ce biscuit noisette nappé d’une mousse praliné, créé en 1925 en hommage au compositeur qui habitait en face de la pâtisserie.

Pâtisserie Grandin%252C le Debussy%252C Saint-Germain-en-Laye 2013
Pâtisserie Grandin%252C Saint Germain-en-Laye%252C 2009. Verrine de fruits rouges

Itinéraires gourmands

Pour assouvir votre passion pâtissière, offrez-vous un cours de trois heures à la prestigieuse école Le Cordon Bleu à partir du 6 juillet (ateliers macarons, éclairs, tartes, etc.), puis passez chez E. Dehillerin, le spécialiste de la vente d’ustensiles de cuisine depuis 1820.

Profitez-en pour vous inviter chez Fou de Pâtisserie, une boutique unique à Paris regroupant les créations des meilleurs pâtissiers du moment, sans oublier d’aller faire quelques emplettes chez l’incontournable grossiste G. Detou, qui propose des produits par centaine : chocolat à pâtisser en pistoles, fruits secs émondés, fruits confits ou au sirop, arômes, épices, décorations comestibles…

Fou de Pâtisserie%252C Boutique rue des Martyrs

Si vous préférez être accompagnés d’un guide expert en gastronomie, Meeting the French et La Route des Gourmets vous proposent des balades guidées des meilleures pâtisseries de Paris.

Pour clore cette journée en fanfare, pourquoi ne pas vous offrir une dégustation dans le cadre luxueux d’un palace parisien comme le Crillon, le Ritz, le Meurice ou le Bristol ?

E.Dehillerin : 18 et 20 rue Coquillière -75001 Paris

Cordon bleu : 13-15 Quai André Citroën - 75015 Paris

Fou de pâtisserie : 45 rue Montorgueil -75002 Paris

G. Detou : 58, rue Tiquetonne – 75002 Paris

Visite des meilleurs chocolatiers et pâtissiers de Paris

Notre sélection

L'opera Dalloyau
Dalloyau
Située dans l’une des rues les plus luxueuses de la capitale, goûtez la douceur des créations pâtissières de la maison Dalloyau : entre classicisme et avant-gardisme.
Découvrir
Pâtisserie Stohrer depuis 1730
Stohrer
Au cœur de Paris, dans la bouillonnante rue Montorgueil, poussez la porte de la doyenne des pâtisseries parisiennes. Une véritable institution gourmande !
Découvrir
Paris Brest
Pâtisserie Durand
L’atelier d’une famille de maître-pâtissier au secret bien gardé … celui de la recette du fameux Paris-Brest. Poussez la porte de la Maison Durand pour goûter cette spécialité française renommée !
Découvrir
Le Ruban rouge Boulangerie
Le Ruban Rouge
Créateurs de chefs-d’œuvre sucrés, les maîtres de la boulangerie-pâtisserie Le Ruban Rouge vous transportent au Moyen-Âge, à la découverte des Niflettes de Provins.
Découvrir
Pâtisserie Grandin, Saint Germain-en-Laye. Le magasin.
Pâtisserie Grandin
La ville de Saint-Germain-en-Laye ne préserve pas seulement des trésors archéologiques mais aussi de nombreuses douceurs sucrées qui feront le plaisir de tous.
Découvrir

Vous aimerez aussi

  • Copyright image: Edouard NGUYEN