%20

La Seine au cœur des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024

Paris sera bientôt le théâtre de l’évènement le plus fédérateur au monde : les JO 2024. En protectrice et bienfaitrice, c’est tout naturellement que la Seine occupe une place centrale dans l’organisation de ce rassemblement international.
  1. Paris 2024
  2. Paris Region dans les pas des athlètes
  3. La Seine au cœur des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024

Elle a créé Paris. Elle l’a nourri, elle l’a englouti quelques fois. Mais elle l’a surtout développé. Depuis les premières pierres de Lutèce à la Ville Lumière d’aujourd’hui, la Seine a fait le rayonnement et la puissance de Paris. Ce fleuve emblématique, pourtant le plus court de France, relie 14 départements et termine sa course dans la Manche. C’est la voie navigable la plus fréquentée de France avec 21,3 millions de tonnes de marchandises qui y transitent annuellement. Et bientôt, ses flots transporteront aussi les meilleurs athlètes du monde. Durant les Jeux Olympiques, la Seine prouvera aux Parisiens comme aux visiteurs qu’elle est plus que jamais le cœur battant de notre capitale.

La cérémonie d’ouverture : la révolution des JO français

En France, il est de notoriété publique que l’on aime faire les choses différemment. Alors, pour la toute première fois dans l’histoire des Jeux Olympiques modernes, la cérémonie d’ouverture n’aura pas lieu dans un stade.

Pourquoi ?

Les JO de Paris 2024 sont synonymes d’inclusion et de convivialité. Or, un stade limite les places. La cérémonie sera donc ouverte au plus grand nombre. On parle ici de près de 600 000 spectateurs. En comparaison, l’Accor Stadium de Sydney, le plus grand stade ayant accueilli les JO, n’avait reçu “que” 110 000 personnes.

Comment ?

La Seine et ses quais seront le lieu de rencontre des athlètes et des spectateurs. La cérémonie des JO 2024 sera fluviale.

Deux accès sont disponibles. Ceux gratuits permettront aux spectateurs d’admirer le défilé depuis les quais hauts. Les places pour les quais bas seront payantes. En complément, 80 écrans géants et une sonorisation, installés le long du parcours retransmettront le show.

Et ce n’est pas tout. Habituellement, la structure de la cérémonie respecte l’ordre suivant : spectacle - défilé des délégations - éléments protocolaires. En 2024, révolution ! Thomas Jolly, directeur artistique, a eu carte blanche pour réinventer l’évènement. Résultat : une célébration où artistes, athlètes, protocole et cadre historique se mélangent pour raconter la plus belle des histoires.

« Ce qui est très pertinent aussi avec le choix de mettre la cérémonie d’ouverture olympique sur le fleuve, c’est que l’histoire de Paris et de France, elle est là. Elle est inscrite ici, dans les bâtiments, dans les architectures. […] On a étudié, fouillé, visité, cherché dans tout ce parcours ce qui pourrait faire spectacle pour en retirer une histoire de la France mais aussi une identité de Paris. »

— Thomas Jolly

Quand ?

Rendez-vous le 26 juillet 2024, à 20h24. 160 bateaux porteront les 10 500 athlètes attendus sur 6km entre le pont d’Austerlitz et le pont d’Iéna. Le défilé sera clôturé par le bateau français à 23h50 avant d’entamer le grand final au Trocadéro.

La Seine : scène des JO

100 ans plus tard

En 1924, l’interdiction de se baigner dans la Seine a mis fin aux rendez-vous rafraîchissants des Franciliens. Il s’agissait alors de protéger la santé de tous. 100 ans plus tard, Paris 2024 nous redonne de l’espoir. L’évènement prévoit trois épreuves de natation dans la Seine.

En voyant l’ampleur des travaux nécessaires, on comprend rapidement en quoi l’objectif est difficile à atteindre. 1,4 milliard d’euros : c’est la somme dégagée par les pouvoirs publics pour rendre possible l’impossible. Les actions mises en place visent à lutter contre le rejet de polluants dans la Seine. Cela passe, entre autres, par une meilleure gestion des eaux de pluies, l’équipement de certaines stations de systèmes de dépollution et l’interdiction pour les bateaux de rejeter leurs eaux usées dans le fleuve.

Les épreuves dans la Seine

Trois épreuves seront donc réalisées dans la Seine, toutes au départ du pont Alexandre III.

En premier : le triathlon les 30, 31 juillet et le 5 août. Les athlètes s’élanceront dans le fleuve pour 1500m de natation, suivis de 40km à vélo et 10km de course à pied.

Viennent ensuite les épreuves de natation marathon (ou en eau libre) les 8 et 9 août. Femmes et hommes suivront le même parcours. Une course de 10 km aussi intense pour le corps que pour le mental.

Les 1er et 2 septembre, ce sera au tour des athlètes paralympiques de braver les flots de la Seine avec le paratriathlon, version sprint du triathlon. Au programme : 750m de natation, 20km de cyclisme et 5km de course à pied.

Les épreuves autour de la Seine

Avec une place prépondérante au cœur de la région, la Seine relie de nombreuses épreuves les unes aux autres, comme elle le fait avec les monuments de Paris. Une proximité dont la ville se sert pour valoriser son patrimoine culturel. Parmi les sites historiques parisiens, voici ceux, proches du fleuve, qui ont été retenus pour accueillir les épreuves :

  • Trocadéro : arrivée et départ du cyclisme sur route et athlétisme
  • Tour Eiffel : volleyball de plage et cécifoot
  • Hôtel de ville : athlétisme
  • Accor Arena : basketball, gymnastique artistique, trampoline et basket fauteuil
  • Place de la Concorde : basketball 3×3, BMX freestyle, breaking et skateboard

La Seine après les JO : baignade ou pas ?

Qui dit travaux d’envergure dit vision sur le long terme. Les Jeux Olympiques ont offert à Paris un tremplin vers une Seine plus propre et donc, de futures zones de baignade. Pour l’instant, trois sites sont officiellement retenus :

  • Dans le parc des Rives de Seine, avec vue sur l’île Saint-Louis
  • Près du port de Grenelle, face à l’île aux Cygnes
  • Au port de Bercy, au niveau de la Passerelle Simone de Beauvoir

En attendant leur création, pourquoi ne pas faire un tour du côté des spots de Paris Plage ou sur la péniche Polpo ?

Les athlètes (presque) les pieds dans l’eau

Le Village pour les JO

L’échéance des travaux du Village des athlètes est annoncée pour fin 2023. Vous avez donc encore un peu de temps pour profiter des visites organisées sur le chantier de 52 hectares.

Jusqu'au 28/06/24
Village des athlètes
Visite du futur Village des athlètes de 2024

Sa position, à cheval sur Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et l’Île-Saint-Denis, a été stratégiquement réfléchie. Durant les JO, les 14 500 athlètes et leurs accompagnateurs pourront se déplacer sur la Seine pour atteindre les différents sites des épreuves. Les chanceux éviteront ainsi le trafic et profiteront quotidiennement d’une belle vue sur les rives de la Seine, classées patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Village après les JO

Depuis toujours, les Jeux Olympiques sont l’occasion pour les pays d’accueil de construire du neuf ou de réhabiliter de l’ancien. Dans le Village des athlètes, Paris fait les deux avec :

  • 6000 habitants bénéficiaires ;
  • Plus de 2800 nouveaux logements dont 2000 logements familiaux ;
  • 800 logements en résidence ;
  • Une résidence étudiante ;
  • Un hôtel ;
  • 2 nouveaux groupes scolaires ;
  • 6 hectares d’espaces verts dont un parc public en cœur de quartier ;
  • Des espaces verts réservés aux piétons et aux mobilités douces ;
  • 120 000m² d’activités, bureaux et services pouvant recevoir 6000 salariés ;
  • 3200m² de commerces de proximité.

Ce futur quartier a pour objectif de devenir un lieu de vie et de partage. Et surtout, une preuve de l’engagement de Paris Region, et plus globalement de la France, en faveur du respect de l’environnement.

La Seine : une autre façon de se déplacer

Flâner sur les flots

Durant les JO, certaines zones de la Seine seront protégées. Entre autres, la partie devant le Village des athlètes et celle où les épreuves de natation se dérouleront. Avant que le fleuve ne devienne le terrain de jeu des sportifs, profitez de ses paysages le temps d’une croisière.

Le choix est large, il y en a pour tous les goûts. Notre dernier coup de cœur en date ? Ducasse sur Seine : une croisière gastronomique sur un bateau 100% électrique.

Croisières sur la Seine

Naviguer en douceur

Pour respecter le calme de la Seine, notamment dans les zones où elle est encore entourée de nature, rien de tel que la mobilité douce. Elle prend plusieurs formes : canoë, kayak, paddle, voile, aviron, canotage… Quel que soit votre choix, la balade promet d’être agréable.

Rallye nautique
Nautic Park
Loisirs
Situé en bord de Seine, à l’ouest de Paris, au cœur d’un espace de verdure arboré et privilégié, le Nautic Park vous propose de pratiquer, en famille ou entre amis, des activités nautiques variées.
La base nautique
Parc nautique départemental de l'ile de Monsieur
Loisirs
Entre Seine et terre, cette ancienne friche industrielle est devenue un parc de 7,5 hectares, accessible à tous, dédié aux sports nautiques non motorisés : canoë, kayak, voile, canotage, aviron…
Rando canoë-kayak
Canoseine
Nature & plein air Balades
Pratiquez des activités en pleine nature avec Canoseine et passez des moments inoubliables !

Découvrir la capitale autrement

Les Jeux Olympiques de 2024 donneront à Paris un visage bien différent du quotidien. C’est l’occasion pour les Franciliens et les visiteurs de (re)découvrir la capitale sous un nouveau jour.

Musée du Louvre
Musée du Louvre
Arts & Culture
Situé au cœur de Paris, l'ancien palais des rois de France abrite aujourd'hui l'un des plus grands et des plus célèbres musées d'art du monde. La Joconde, la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace figurent parmi ses inestimables collections.
Tour Eiffel
Tour Eiffel
Arts & Culture
Plus d’un siècle après sa construction, la tour Eiffel, toujours aussi moderne et aérienne, symbolise la ville de Paris pour le monde entier.
Famile, Nymphéas de Monet
Musée d’Orsay
Arts & Culture
Le magnifique musée d’Orsay, niché dans une ancienne gare, est connu dans le monde entier pour sa collection unique de peintures impressionnistes.
Jardin des Tuileries
Jardin des Tuileries
Nature & plein air
Le jardin des Tuileries, emblématique des jardins à la française du XVIe siècle, vous offre une promenade indispensable avant ou après votre visite du musée du Louvre.
Jardin des Plantes
Jardin des Plantes
Nature & plein air
Installé rive gauche, en bord de Seine, le Jardin des Plantes et ses trésors botaniques invitent à la flânerie et à la découverte.

À découvrir également