Joséphine Baker

Femmes de luttes à Paris Region

Résistantes, combattantes, les femmes ont elles aussi participé aux grands conflits français et parisiens.

A Paris Région, partez sur les traces de ces femmes engagées chacune dans une lutte pour lesquelles elles ont parfois donné leur vie. Défenseuse de la liberté, amoureuse de la France, Joséphine Baker entre au Panthéon le 30 novembre 2021.

De l'ombre à la lumière

Si le fronton du Panthéon porte l’inscription « Aux Grands Hommes la patrie Reconnaissante », il ne faut pas oublier que l’édifice abrite également aujourd’hui les tombes de femmes célèbres.

Chanteuse, danseuse, actrice et première femme noire à entrer au Panthéon, Joséphine Baker, américaine de naissance mais française de cœur a lutté toute sa vie pour la défense de la liberté. Durant la Seconde Guerre Mondiale, elle choisit d’entrer au service de la France libre en tant qu’agent du contre-espionnage, prenant de grands risques pour faire passer des messages secrets dissimulés dans ses partitions de musique. De retour aux Etats-Unis après la guerre, elle s’investit dans la lutte pour les droits civiques auprès de Martin Luther King.

Outre Marie Curie, femme de sciences, 3 autres femmes y sont présentes pour leur mérite propre. Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion y ont fait leur entrée pour leur participation active dans la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale et pour leur engagement ultérieur.

La quatrième et sans doute la plus célèbre est Simone Veil. Rescapée d’Auschwitz, elle n’aura de cesse sa vie durant de lutter pour les droits de l’homme et plus particulièrement pour l’avancée des droits des femmes. Le vote pour la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en 1974 fut sa plus belle victoire.

Le Panthéon

Se souvenir au Mont-Valérien

A l’Ouest de Paris, sur la colline du Mont Valérien se trouve le Mémorial de la France combattante.

Cet imposant monument célébrant les hauts faits d’arme de résistants de la Seconde Guerre mondiale abrite dans sa crypte les corps de Berty Albrecht et Renée Lévy, combattantes assassinées en 1943 alors qu’elles œuvraient pour la libération de la France.

Le Mont-Valérien - le Mémorial de la France combattante sous les remparts du fort

Le square de la mémoire

1871, l’armée de Napoléon III est battue par les troupes prussiennes. Les Parisiens assiégés et affamés se soulèvent alors contre l’empereur qu’ils rendent responsables.

Pendant cette Insurrection populaire de quelques semaines, la Commune de Paris telle qu’elle est alors nommée, la classe ouvrière tente de faire avancer ses droits. Celle révolte est toutefois lourdement réprimée par les armes lors de la « semaine sanglante ».

L’une des figures les plus emblématiques de cette période troublée est Louise Michel. Institutrice de métier, elle prit une part active dans le conflit.

Arrêtée, elle est déportée en Nouvelle-Calédonie avant d’être graciée et de revenir en France poursuivre son combat en faveur des classes prolétaires.

Le square Louise Michel, au pied de la butte Montmartre, porte aujourd’hui son nom. En souvenir de cette femme engagée.

Basilique du Sacré Coeur%252C Paris

Notre sélection

Panthéon, vue sur Paris
Panthéon
Arts & Culture
Au cœur du quartier latin, visitez l’impressionnant monument dédié à celles et ceux qui ont marqué l’histoire de France.
Mont-Valérien
Insolite Balades
Le Mont-Valérien, à l’ouest de Paris, est un haut-lieu de la mémoire nationale et un site majeur de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.
Basilique du Sacré Coeur
Square Louise Michel
Arts & Culture
Passage incontournable du visiteur se rendant à Montmartre, le square Louise Michel est un havre de paix dans le tumulte de la capitale.
  • Copyright image: Ministère de la Culture / Médiathèque du Patrimoine, Dist. RMN / Studio Harcourt