%20

Cabarets et French Cancan : ça, c’est Paris !

Leurs noms mythiques évoquent le raffinement, l’extravagance, la grâce des corps dénudés et le French Cancan. Découvrez l'essentiel des grands cabarets parisiens. Attention, shows sensuels et sexy en diable !
  1. Parcours
  2. Les tops
  3. Cabarets et French Cancan : ça, c’est Paris !

C’est une tradition parisienne vieille de plus d’un siècle. Fin 19e, Paris arbore un nouveau visage, sous l’impulsion du préfet Haussmann. Partout fleurissent des cabarets d’un genre nouveau, entre café-concert, salle de bal et théâtre. Epicentre de la fête, Montmartre attire le tout-Paris et les artistes s’y pressent pour s’amuser et danser, d’Aristide Bruand à Van Gogh, de Verlaine à Toulouse-Lautrec. En 1889, le Moulin Rouge à Pigalle révolutionne la vie nocturne avec ses revues de danse fantasques et son French Cancan, suivi plus tard par le Lido (fermé définitivement depuis le 31 juillet 2022), le Crazy Horse et le Paradis Latin. Aujourd’hui encore, ces bastions du divertissement à la mode frenchy allient le meilleur de la gastronomie française à l’excellence de leurs artistes pour des soirées qui font rêver le monde entier.

Revue Féérie au Moulin Rouge : dîner-spectacle et French Cancan

Depuis 1889, le Moulin Rouge, créé par Joseph Oller à Pigalle, joue avec brio son rôle d’ambassadeur chic et choc des nuits parisiennes. Tous les soirs, c’est le même rituel : dès que résonne la musique d’Offenbach, les danseuses aux jupons tricolores se lancent dans le French Cancan frénétique qui a fait sa réputation.

Immortalisé au cinéma par le réalisateur Baz Luhrmann en 2001, ce cabaret reste avec sa revue « Féerie » le gardien de l’esprit de Montmartre où, fin du 19e siècle, Paris se précipitait pour applaudir la Goulue, star de l’établissement. Un esprit encore bien vivant, qui vous plongera dans le Paris de la Belle Epoque au rythme de ses chorégraphies endiablées, alors que devant votre nez s’agitent les délicieuses odeurs de votre dîner.

Moulin Rouge
Moulin Rouge

L'Oiseau Paradis au Paradis Latin : un spectacle inoubliable

Avec son impressionnante structure métallique intérieure, le Paradis Latin offre, non loin de Notre-Dame, le spectacle autant sur scène que dans sa salle. Sous cette cathédrale d’acier, construite en 1889 par Gustave Eiffel, danseurs et danseuses se succèdent pour vous révéler les facettes excentriques de la fête parisienne.

La nouvelle revue, mise en scène et chorégraphiée par Kamel Ouali, est le show idéal pour une soirée de fête accompagnée d’un dîner de gala. « L’Oiseau Paradis » est un spectacle dynamique, poétique et sensuel où les artistes époustouflants se fondent au milieu d’une quinzaine de décors exceptionnels. Du grand spectacle pour une soirée mémorable !

Réservez vos soirées cabaret au Paradis Latin

Show Totally Crazy au Crazy Horse Paris, à rougir de plaisir

Au Crazy Horse, ouvert en 1951 par Alain Bernardin à proximité des Champs-Élysées, le rouge est à l’honneur. Rouge comme le velours de ses murs, rouge comme les semelles des souliers iconiques signés Christian Louboutin de ses Crazy Girls, rouge comme l’érotisme délicat des tableaux de ses revues.

La « touche Crazy Horse », ce sont les jeux de lumière sur les corps dénudés des danseuses. Sa dernière revue, « Totally Crazy », signée Philippe Decouflé, revisite avec espièglerie ses numéros légendaires. Une soirée mutine à apprécier coupe de champagne à la main avant ou après votre dîner sur la plus belle avenue du monde.

Réservez votre dîner-spectacle Totally Crazy

Vous aimerez aussi