Maison des Jardies, Sèvres

La maison des Jardies

À Sèvres, près de Paris, sur le versant sud du domaine national de Saint-Cloud, se niche la maison des Jardies, liée au souvenir de deux grands hommes du XIXe siècle, Balzac et Gambetta qui ont habité les lieux et forgé l’histoire de la propriété.

  1. À voir, à faire
  2. Musées et monuments
  3. Musées et sites culturels
  4. La maison des Jardies


Description

Honoré de Balzac ou la Comédie humaine

Construite à la fin du 17e siècle sur le versant sud du domaine national de Saint-Cloud, la maison des Jardies était à l'origine une humble bâtisse de vignerons, avant de devenir quelques décennies plus tard, la résidence de campagne de Parisiens qui, comme le prônait alors Rousseau, étaient en quête de retour à la nature.

C’est tout d’abord Honoré de Balzac qui acquiert en 1837 un terrain situé au 14 rue du Chemin Vert, qu’il étendra progressivement jusqu’aux voies de chemin de fer Paris-Versailles. Endetté, Balzac fuit depuis déjà longtemps ses créanciers, sous de faux noms et dans différentes demeures. Il choisit donc de s’installer aux Jardies pour s’éloigner de Paris. Il loge son jardinier dans l’ancienne maison et se réserve un petit chalet de bois qu’il fait construire dans le jardin, au fond de la propriété. Le peintre Corot qui habite une maison à Ville-d’Avray y vient souvent en voisin. C’est dans cette demeure à l’écart de la capitale que Balzac va écrire quelques-unes de ses œuvres avant de se résoudre à quitter les lieux pour s’installer à Passy. La maison conserve aujourd’hui dans la cuisine rustique son buffet, seul bien qui aura échappé aux créanciers et aux huissiers.

Gambetta, le fondateur de la IIIème République

Léon Gambetta quant à lui, grande figure de la résistance républicaine face à l’armée prussienne et fondateur de la IIIème République, s’installe dans la maison des Jardies en 1878. Il souhaite pouvoir venir se retirer aussi souvent que possible d’une vie politique agitée. C’est ici qu’il profite de la présence de son amie Léonie Léon, compagne avec qui il échangea pendant dix ans une célèbre correspondance de plus de 6000 lettres.

Gambetta s’installe dans l’ancienne maison du jardinier : au rez-de-chaussée la cuisine, le vestibule et la salle à manger, auxquels Gambetta fera ajouter un salon ; au premier étage la chambre à coucher et le cabinet de toilette. L’étage supérieur abritait l’appartement de Léonie Léon. C’est dans cette maison qu’il s’éteint le 31 décembre 1882 à seulement 44 ans. Elle nous est parvenue dans son décor d’origine, lieu de vie et de travail de l’homme d’État, aujourd’hui lieu de mémoire du républicain combattant.

L’émotion populaire à la mort de Gambetta est immense et la maison devient vite un lieu de pèlerinage républicain. Dans le jardin, sur le terrain contigu à la maison, un monument est ainsi élevé dès 1891 par le sculpteur alsacien Auguste Bartholdi, auteur de la statue de la Liberté, les fonds provenant d'une souscription des communes d'Alsace et de Moselle. Le monument célèbre l’action de ce républicain convaincu, défenseur de la Nation. Il y est représenté déterminé, portant les drapeaux des deux provinces perdues lors de la défaite de 1870 qui attendent, à ses pieds, leur libération. Le cœur de Gambetta est placé dans une urne au bas du monument, où il reste jusqu’au 11 novembre 1920, date de son transfert au Panthéon.

Poussez la porte de maisons d'artistes d'exception.

Revenir à l'onglet description

Infos Pratiques

Accès et contacts

14 avenue Gambetta
92310 Sèvres

Bus : Ligne 426 (La Celle Saint-Cloud SNCF - Pont de Sèvres) Ligne 469 (Hauts-de-Sèvres - Porte des Hauts de Seine), Arrêt Sèvres-Ville-d’Avray
Métro : depuis le terminus Pont de Sèvres (ligne 9), prendre le bus 426.

Jours et horaires d'ouverture

Toute l'année, tous les mercredis et jeudis. Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. Ouvert les mercredis, les jeudis et un week-end sur deux (sauf exception).
Visite commentée à 14h30, puis visite libre de 16h à 18h30.

Tarifs

  • Plein tarif : 7 €.
    Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d'emploi, les personnes handicapées et leurs accompagnants. Tarif groupe à partir de 20 personnes.
    - 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne) - Carte Culture - Carte ICOM - Pass Education - Pour tous, les premiers dimanche de chaque mois du 1er novembre au 31 mai
    Compris dans le Paris Museum Pass
    Billetterie en nombre à partir de 20 billets achetés: 5 €.

Équipements

  • Toilettes

Services

  • Boutique

Activités

  • Expositions temporaires
  • Animation

Visites

Langues parlées

  • Français

Langues des visites guidées

  • Français

Durée moyenne visite individuelle

45 mins

Visite guidée

  • Visites individuelles libres en permanence
  • Visites individuelles guidées en permanence
Revenir à l'onglet informations

14 avenue Gambetta
92310 Sèvres

  • Copyright image:
  • Colombe Clier / Centre des monuments nationaux