Salo Club

Salò

Tout proche des Grands Boulevards, ce club artistique underground propose une programmation très tournée vers les contre-cultures.
  1. À voir, à faire
  2. Sorties
  3. Clubbing
  4. Salò

Description

Mon test Admin

Oui, on peut lancer un club tout en ayant à cœur de garder une ligne artistique libre et radicale. C’est en tout cas la position de Salò, un lieu hautement underground qui met au cœur de sa programmation les divagations des artistes invités.

Un lieu libre Le nom Salò provient du film polémique de Pier Paolo Pasolini, une ode antifasciste à tous les plaisirs. Le ton est donné : le Salò se veut un endroit irrévérencieux, conceptuel et cultivé, et il se donne les moyens de ses ambitions. Deux fois par mois, un artiste (cinéaste, plasticien, musicien…) a carte blanche pour trois nuits où il invite qui lui chante. Après une carte blanche au réalisateur Abel Ferrara, l’artiste française Orlan a fait venir Chicks On Speed pour un DJ set, Olivier Py, une cantatrice travestie, le metteur en scène Thomas Jolly a organisé une « performance de taxidermie »…  Stupéfiant!

Programmation défricheuse La décoration minimale du Salò, tout en murs grattés et bar en parpaing nus, se plie parfaitement aux mutations à répétition, accrochages et installations diverses. Au début du XXe siècle, cette vaste cave communiquait avec celle du Silencio voisin et hébergeait les rotatives de L’Aurore d’où était sorti le “J’Accuse” d’Émile Zola. Après minuit, le lieu bascule en mode clubbing plus classique avec une programmation défricheuse qui fait la part belle aux petits collectifs.

Infos pratiques

Accès et contacts

142 rue Montmartre
75002 Paris 2ème

    Jours et horaires d'ouverture

    Toute l’année. Tous les jours de 22h à 6h. Fermé lundi, mardi, mercredi et dimanche.

    Visites

    Langues parlées

    • Français
    réservez votre hôtel

    Réservez votre hôtel à proximité

    Réservez maintenant et payez sur place
    image.baseline
    réservez votre hôtel