Bouillon Pigalle

Le Bouillon Pigalle

Il est né en 2017, mais l’illusion est totale : son décor comme sa carte ressuscitent un type d’établissement parisien iconique, le “bouillon”, petits prix compris !
  1. À voir, à faire
  2. Gastronomie
  3. Le Bouillon Pigalle

Description

Petites chaises en bois courbé Thonet, céramiques vernissées, banquettes en skaï rouge, tables en enfilades, nappes blanches, miroirs, affiches colorées, porte-chapeaux… Le décor est tout neuf et pourtant il nous transporte au 19e siècle.

À l’époque, Paris comptait plus de 200 “bouillons”, ces cantines effervescentes et bon marché, immortalisées par les romans de Balzac et de Zola, où les étudiants et les artistes sans le sou pouvaient se restaurer d’un roboratif bouillon. C’est là que s’est forgé l’esprit bistrotier de Paris !

Quel meilleur quartier que celui de Pigalle et de Montmartre, symbole de la bohème parisienne, pour recréer une telle institution ? L’immense salle – doublée à l’étage d’une terrasse en loggia – réunit quelque 300 convives dans une ambiance vibrionnante, autour des grands classiques de la cuisine locale : œufs mayonnaise, soupe à l’oignon, céleri rémoulade, harengs pommes à l’huile, os à moelle, tête de veau sauce gribiche, bœuf bourguignon, blanquette de veau, saucisse purée, baba au rhum, riz au lait… Une véritable initiation à l’art de vivre parigot !

Infos pratiques

Accès et contacts

22, boulevard de Clichy
75018 Paris 18ème

Métro : Pigalle

Jours et horaires d'ouverture

Toute l’année, tous les jours de 12h à 0h.

Visites

Langues parlées

  • Français
réservez votre hôtel

Carte

Réservez votre hôtel à proximité

Réservez maintenant et payez sur place
image.baseline
réservez votre hôtel